Le baroque des lumières & collection Horvitz au petit palais.

IMG_3148blogd

bonjour

Deux expositions consacrées au XVIIIe siècle ? je suis trop gâtée ! C’est au petit palais que j’ai d’abord visité Le baroque des lumières, une exposition sur les chef-d’œuvres des églises parisiennes.  Esquisses, peintures, tableaux d’autel fabuleux réalisés par Restout, Vien, Largillère ou encore David. Tout un espace a été aménagé pour des œuvres encore conservées dans les églises parisiennes, qui ont connus une grande vague de restauration. La vivacité des couleurs retrouvées, l’intensité des œuvres n’en est que plus belle. Je ne suis pas catholique, mais je suis très attirée par les peintures religieuses, la recherche des symboles et l’immense place qu’a eu l’église au XVIIIe siècle dans la société. D’ailleurs si vous êtes intéressés par l’art religieux, sachez que l’on peut faire des visites guidées gratuites en découverte avec l’association Art, culture et foi

Je suis restée dans le XVIIIe siècle mais j’ai changé d’ambiance avec l’exposition De Watteau à David, la collection Horvitz . La collection de l’américain Jeffrey Horvitz , c’est près de 200 tableaux, sculptures et dessins français de l’époque, c’est dire comme c’est beaucoup pour un particulier ! On retrouve l’un de mes peintres favoris Fragonard , mais aussi Boucher, Watteau ou Greuze. On retrouve les peintures frivoles du siècle, des scènes de fêtes galantes, de mythologies et paysages.

J’ai beaucoup aimé ces deux expositions, et j’éspère que vous aimez ces petites pauses culturelles sur le blog, j’aime partager mes derniers mois de visites parisiennes avec vous !

IMG_3147

IMG_3146

ouquand

Du mardi au dimanche

Le petit palais

Avenue Winston Churchill

75008 Paris

du 21 mars au 16 juillet 2017

(Nocturnes le vendredi jusqu’a 21h)

IMG_3057

IMG_3068

IMG_3078

IMG_3080

IMG_3084

IMG_3126l

IMG_3092

Erato jouant de la lyre, 1738

IMG_3085

IMG_3095

Renaud et Armide , 1787

IMG_3106

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le salon du fantastique 2017

LE SALON DU FANTASTIQUE

2017

Le week end du 6 mai, des présidentielles , on s’est offert un peu d’insouciance et de festivités au salon du fantastique, à Paris. Un peu plus grand que l’année dernière , avec des animations en plus, j’ai retrouvé cette atmosphère bon enfant ,et ses artisans venus de toute la France pour régaler nos yeux. Costumes, littératures, créations, jeux … j’ai passé une très bonne après midi dans une tenue néo-victorienne de deuil (fin 19eme siècle) . J’étais ravie de revoir des amis et d’adorables personnes qui suivent mon travail sur les réseaux sociaux ! Merci pour ces bons moments malgré la pluie 🙂

IMG_2510nn

IMG_2522

Quelques photos de la journée de samedi …

IMG_2496

IMG_2484

IMG_2491

IMG_2500

IMG_2490

IMG_2506

IMG_2487

IMG_2488

IMG_2508

Rendez-vous sur Hellocoton !

Prologue à la taxidermie et autres curiosités

IMG_1157

Aujourd’hui c’est un article un peu particulier, qui parle de choses particulières, dont j’avais besoin de vous parler. J’ai décidé d’écrire ce prologue à la suite de nombreux messages reçus concernant ma passion pour les « curiosités » en tout genre, l’étonnement, le dégout, la curiosité et même l’incompréhension de la part des gens m’ont faite cogitée. Même si j’en collectionnait beaucoup moins avant, j’aime depuis toujours les antiquités , qui ont une histoire, une âme , que je ne retrouve pas dans les objets modernes. J’aime mélanger l’ancien et le nouveau, pour ne pas avoir une déco trop chargée , trop de vieilleries sature une pièce, ou alors vous êtes un décorateur d’époque sensationnel et dans ce cas je demande à voir ! hihi. J’ai toujours été attirée par quelques étrangetés, quand j’étais petite j’étais complètement fascinée par les siamois par exemple et les bébés déformés de naissance (drôles d’attirances, je l’avoue) . Je suis ouverte aux questions, alors ne vous sentez pas bête de les poser surtout.

LA TAXIDERMIE

En quelques mots la taxidermie c’est l’art de donner l’apparence du vivant à un animal mort. Je vous incite fortement à vous renseignement sur les techniques c’est très intéressant, mais je ne vais pas m’étaler sur le sujet aujourd’hui . Dans la partie taxidermie de cet article j’inclue la fourrure puisque c’est une technique de tannage également. Pourquoi j’aime la taxidermie ? je trouve ce dernier hommage à l’animal magnifique, quand la taxidermie est bien faite, je reste en admiration devant le réalisme des expressions . Je comprend parfaitement le dégoût de certaines personnes, même si l’avis des gens me passe vraiment bien au dessus de la tête . Je vois ces œuvres comme des « peluches réalistes » je n’arrive pas y voir le côté morbide , l’animal a vécu et repose désormais comme nous allons tous le faire. Naturel , non ?

Très important:  je n’achète QUE des taxidermies vintages et/ou provenant d’un taxidermiste qui ne tue pas ses animaux ! pas de chasse ou d’exploitation d’élevage. Vous pouvez même exiger un certificat indiquant que l’animal a été trouvé décédé, ou qu’il a été donné par un zoo par exemple. J’insiste sur ce point car je suis contre la maltraitance animale, même si ma passion peut paraitre contradictoire, je fais attention à mes sources et n’achète pas n’importe quoi à n’importe qui.

Je possède un furet, un lapin blanc, deux chauve-souris, un écureuil, un morpho bleu et plusieurs scarabés, plusieurs crânes et deux fourrures de renards (vintages). Dans mes pièces que je rêve de posséder il y la chouette, l’hermine blanche, le corbeau, et de nouvelles chauve – souris. J’ai beaucoup d’amis qui ne comprennent pas ma passion mais la respecte et j’aime cet accord mutuel, c’est pourquoi je supprimerai tous commentaires négatifs si il y en a , j’explique ma démarche, je n’ai pas besoin de donneurs de leçons, merci. Si vous souhaitez voir de belles pièces, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil au célèbre musée d’histoire naturelle à Paris, si je pouvais j’y passerai tous mes week ends !

IMG_7236

IMG_0128b

IMG_5848o

IMG_2195

IMG_1394

LES ARTEFACTS VINTAGES ET OBJETS RETROS

Vintage et rétro n’ont rien a voir. Un objet vintage est d’époque, authentique, il s’agit bien souvent d’une pièce aujourd’hui unique, qui a une histoire et dont le prix peut vite s’envoler. Un objet rétro imite le vintage mais a été fabriqué de nos jours, il n’est pas unique et se vend neuf. J’aime les deux, je n’ai pas de restriction tant que l’objet me plait. Maintenant qu’on est d’accord sur la définition (mode prof: off), sachez que les objets vintages qui m’intéressent ces derniers mois sont principalement victoriens, et plus l’époque est ancienne plus il sont difficiles à trouver. Je savoure donc chaque trouvailles, et celles qui ne me ruinent pas me rendent plus forte, ahah. On peut trouver du vintage (objets, vêtements…) sur internet mais le mieux sont encore les friperies et vide-greniers, où on a la possibilité de négocier.

IMG_1855

IMG_7413

IMG_1097

LES PHOTOS POST-MORTEM

Bien que dérangeantes, les « séances photos » post-mortem étaient très rependus sous le rêgne de la reine Victoria I . La peinture étant couteuse et parfois peu réaliste, les familles se tournaient plus facilement vers la photographie (Daguerréotype, 1839, ancêtre de l’appareil photo) pour réunir leurs assemblées. Un taux élevé de mortalité infantile et maternelle à cette époque est la principale cause de cette pratique, qui peut nous paraitre étrange aujourd’hui. Le seul moyen pour les parents d’avoir un souvenir de leur enfant parti trop vite, était malheureusement le cliché post-mortem. Je suis totalement fascinée par ces photographies, qui reflètent les mœurs d’une génération , c’est comme si les clichés pouvaient nous murmurer des secrets. Les corps des défunts étaient embaumés et mis en scène pour les rendre plus « visuel » à l’image. Vers la fin du XIX on préfère photographier les morts dans leur cercueil, comme un dernier hommage, sans stratagèmes pour le rendre plus « vivant ». Je ne les collectionnent pas encore, j’ai d’autres passions qui me prennent tous mes sous déjà, ahah , mais j’aimerais beaucoup.

( Crédit livre sur ma deuxième photo: Beyond the dark veil )

18khxm5dttwv9jpg

IMG_8097

Quelques adresses:

Etsy.com

Dead Things by Kate

Cemetary Gates

Ossaflores

Cloven Hoof

Hellarken

Weeping Widow (photos post mortem)

The glass coffin

Rachel Lee

Quelques adresses parisiennes:

De bouche à oreilles

Deyrolle

Le cabinet de curiosités des Batignoles

Pour ceux qui aiment la « fausse » taxidermie:

White Faux Taxidermy

My soul design

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chyvonne le Monnier

chyvonne

FASHION  .   BRAND

IMG_2155

Cela fait plaisir de refaire un duo avec le chéri ! Je sais que vous aviez aimés les derniers, une touche masculine sur le blog c’est du sang neuf. Nous avons été contactés par la marque pour faire des photos pour leur site, j’étais flattée d’être choisie avec Kevin pour représenter la marque et promouvoir leur image avec nos propres styles.

Les t-shirts sont unisex , avec des design originaux crées par Chyvonne en Grande-Bretagne. En plus des t-shirts, sont disponibles aussi des hoodies et tops. La livraison a été très rapide, et les responsables de la marque sont vraiment adorables, très à l’écoute et actifs sur leur compte Instagram.

IMG_2024

IMG_2163

IMG_2160

Kevin a craqué sur le modèle Khepri , qu’il a due faire retoucher car monsieur aime les hauts cintrés, et les t-shirts se portent un peu larges. Il porte également un chapeau noir de chez Zara et un bracelet le Flibustier Paris .

IMG_2140

Quand a moi j’ai choisi le modèle Constellation, j’aime beaucoup le motif. J’ai pris une taille M assez large pour le porter comme une robe. Je porte un chapeau et des chaussures Shein avec les bijoux de Shop Dixi .

 

IMG_1976

IMG_1969

IMG_1952

On vous embrasse et on se retrouve vite ce week end !

IMG_2090

Exclusivement pour vous , un code promo donnant droit à -15% sur le site !

CHAMKEV15

Onporte

ELLE  |  T-shirt Constellation

LUI  |  T-shirt Khepri

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un coup d’oeil au Musée de la Poupée.

bjratous

La semaine dernière j’ai visité le musée de la poupée avec Dame Akasha, situé en plein cœur de Paris, le musée ouvre ses portes aux visiteurs les plus curieux. Le musée en lui même n’étant pas très grand, on y fait le tour assez rapidement, mais le lieu m’a complètement envouté. Mignonnes ou effrayantes, les pièces présentées ont une histoire et certaines datant du XIXéme siècle sont absolument fascinantes. Une boutique aux allures de cabinet de curiosités de la poupée vous accueille également pour y dénicher  des surprises pour collectionneurs . Sachez que jusqu’au 25 mars certaines poupées et peluches anciennes sont en ventes et que le 18 mars le musée organise un gros déstockage de tissus, ce qui peut être très intéressant pour les amateurs de dentelles anciennes en tout genres…

Quelques clichés pour vous donner un aperçu de la visite:

museedelapoupeeparis.com

IMG_0551

IMG_0555

IMG_0570

IMG_0556h

IMG_0559

IMG_0572

IMG_0561

IMG_0569

IMG_0564

IMG_0563

IMPASSE BERTHAUD

75003 PARIS

Des bisous !

Rendez-vous sur Hellocoton !